Formazione e congressi

Colloque francophone international : “Regards croisés sur la santé mentale et le retour au travail”

Saturday 4 September 2021

20 et 21 octobre 2021 – Montréal, QC, Canada

Au cours des dernières décennies, le monde s’est transformé considérablement avec l’intensification du travail, l’adaptation des salariés aux nouvelles technologies, l’utilisation accrue des nouveaux modes de communication, la tertiarisation du travail, sans compter l’instabilité économique. Ces changements sociaux, économiques, organisationnels et technologiques ont des répercussions sans équivoque sur la santé mentale des salariés. Selon les experts, d’ici 2030, les coûts mondiaux liés aux problèmes de santé mentale s’élèveront entre 3 000 et 6 000 milliards de dollars, sans oublier les effets délétères de la maladie sur la personne concernée et son entourage. C’est dans ce contexte que le 1er colloque francophone international entend se pencher, notamment sur la santé mentale et le travail.

Bien que les actions et interventions soient centrées sur la personne vivant ou ayant vécu un trouble mental, la réussite d’une reprise professionnelle durable favorisant le rétablissement reste une responsabilité collective où chaque acteur, de par ses compétences, est impliqué. Ce colloque,  enrichi par les expertises et expériences d’une trentaine de conférenciers, s’adresse donc à l’ensemble de ces acteurs !

D’une durée de deux jours — les 20 et 21 octobre 2021 — ce colloque sera offert sous forme hybride, en présentiel et en distanciel, pour respecter les règles sanitaires gouvernementales qui seront en vigueur à l’automne 2021.

Marc Corbière, Ph. D., c.o. – Titulaire de la Chaire de recherche en santé mentale et travail

Flyer

Inscription

Congrès

SO-PSY section romande : Travailler et se rétablir

Saturday 4 September 2021

Jeudi 30 septembre 2021 & vendredi 1er octobre 2021 de 8H30 à 17H30

Auditoire Yves Paternot – AGORA Pôle de recherche sur le cancer – Rue du Bugnon 25A – Lausanne

La section romande de SO-PSY organise ses journées 2021 en partenariat avec la SANP, le Service de médecine des addictions et le Service de psychiatrie communautaire du CHUV.

Comment travailler et se rétablir lorsqu’on souffre de troubles psychiques ? Et dans quel ordre ? Préserver son identité de travailleur favorise l’inclusion sociale, mais il faut aussi respecter ses propres limites. Ainsi, évaluer la capacité de travail ou intervenir pour le retour au travail doivent rester des outils au service du rétablissement.

Avec la contribution de personnes concernées, les conférences plénières aborderont les enjeux mêlés du rétablissement et du retour au travail. Des ateliers cliniques permettront des échanges pluridisciplinaires d’expériences de terrain sur des modèles d’intervention éprouvés.

Yasser Khazaal – Président du comité scientifique

Flyer PDF

Inscription SO-PSY : Travailler et se rétablir 30.09.21 - 01.10.21

    Devenir membre vous permet de bénéficier du tarif membre SO-PSY à 300.-CHF les 2 jours de séminaire et vous octroie une réduction à un prochain congrès SO-PSY.
  • CHF 0.00

 

Congrès

XIesima giornata R3 – Il recupero: valori per la vita – 29 novembre 2019 – Losanna

Saturday 4 September 2021

Come poter vivere pienamente la propria vita quando si soffre di un disturbo duraturo? E come misurare la realizzazione della propria esistenza? Dove sono i valori di recupero tra le pressioni economiche e i miracoli della tecnologia? Quest’ultimi orientano sufficientemente il sistema sanitario? Questi valori sono definiti da professionisti oppure da utenti?
Con la collaborazione delle persone direttamente coinvolte, le conferenze plenarie tratteranno il tema dei valori del recupero nella loro dimensione etica, economica e politica. Gli atelier permetteranno scambi pluridisciplinari di esperienze sul territorio, tra cui le scelte di misure di risultati nella ricerca, la pratica delle decisioni condivise o la formazione al recupero/riabilitazione.
Charles Bonsack
Presidente del comitato scientifico

Flyer PDF

Congrès

JOURNÉE D‘ÉTUDE ENTRE PROTECTION ET AUTODÉTERMINATION

Thursday 21 March 2019 NH Hôtel, Fribourg

Tous les jours, les institutions pour personnes en situation de handicap mental se livrent à un exercice d’équilibriste: favoriser l’autodétermination des personnes qu’elles accompagnent tout en assurant leur protection. Cette tâche est particulièrement compliquée lorsque des mesures limitant la liberté de mouvement sont appliquées. Comment parvenir à garantir le droit à l’autodétermination aussi dans de telles situations? Et comment trouver le juste équilibre d’un commun accord avec la personne accompagnée?

Congrès
Congrès

Schwerpunktthema: Häusliche Gewalt

Tuesday 12 March 2019 Festsaal UPD, Bolligenstrasse 111, 3000 Bern 60

Das Weiterbildungsangebot richtet sich an
• Sozialarbeitende aus der Psychiatrie, aus Beratungsstellen, Suchthilfe und
Gesundheitsligen sowie somatischen Spitälern
• Mitarbeitende von Erwachsenen- und Kindesschutzämtern/KESB und Sozialdiensten
• Mitarbeitende von Justizvollzugsämtern und Strafvollzug
• Mitarbeitende von Wohninstitutionen
• Ärztinnen und Ärzte
• Pflegefachpersonen
• Psychologinnen und Psychologen
• Therapeutinnen und Therapeuten
sowie an weitere thematisch interessierte Fachpersonen.
Die Referate werden bis spätestens eine Woche nach der Veranstaltung aufgeschaltet:
www.upd.ch/publikationen
Die Teilnahme ist kostenlos.
Türöffnung ist um 13.00 Uhr.
Der Vortrag ist für das regionale FMH-Curriculum anrechenbar und wird von der SGPP
anerkannt (1 Credit).
ORGANISATION
UNIVERSITÄRE PSYCHIATRISCHE DIENSTE BERN (UPD)
Universitätsklinik für Psychiatrie und Psychotherapie
Sozialdienst
Bolligenstrasse 111
3000 Bern 60
Telefon 031 930 97 13
E-Mail: AGSozialkonferenz@upd.ch

Formation
Formation

Housing First

Thursday 11 April 2019 hotel bildungszentrum 21 Missionsstrasse 21, CH-4055 Basel

WOHNEN IST EIN MENSCHENRECHT
Am Donnerstag, 11. April 2019 findet in Zusammenarbeit mit promentesana und der Schweizerischen Gesellschaft für Sozialpsychiatrie (SGSP) in Basel eine Tagung zum Thema Housing First statt. «Housing first» bietet Wohnen als realisiertes Menschenrecht und nicht als Belohnung für ein «angepasstes» Leben. «Housing first» nutzt die Ansätze der Harm-Reduction und Recovery, um Risiken im Zusammenhang mit Wohnungslosigkeit zu reduzieren. Dies bedeutet, dass unser bisheriges Verständnis von erfolgreicher Integration mit der Abfolge von Beratung – Behandlung psychischer Störungen – Anpassung an soziale Normen – dann Wohnen einen Paradigmawechsel erfahren muss. Zuerst wird das Recht auf Wohnen erfüllt, um dann Menschen weiterführende individuelle Hilfestellungen anzubieten.

Congrès
Congrès